Polaris Simpli-Cité
Nouveaux titres, pour la paix et la justice sociale
(prod., mixage, arrangements et instrus : Louleyd) :
Couverture CD Louleyd

Un pied après l’autre

 

Debout

 

La majorité silencieuse

Cette paix

 

PhotoLe duo Louleyd n’a pas d’autre ambition que de manifester en musique et en chant le souhait d’une sagesse ancestrale

Ces dernières années, le duo Louleyd a longuement investigué sur les dommages liés à l’esclavage moderne et a collecté des témoignages d’acteurs de la paix qui prônent des valeurs unifiées dans la laïcité en vue de rédiger un consensus qui préserve les enfants de cette mère-Europe et d’ailleurs. D’autre part, il a rencontré régulièrement les principaux garants des lignées spirituelles authentiques qui lui offrent l’impulsion, l’aspiration et les outils nécessaires à manifester la paix et l’autonomie respectueuse du vivant en nous comme autour, accessible à tous et en premier lieu aux pays victimes d’un progrès et d’un développement non partagé. Louleyd a fait plus de 20 concerts cet été qui ont suffi à épuiser le premier tirage de l’album autoproduit Unisson I et le duo dédie à présent tous ses concerts à la paix et l’autonomie respectueuse accessible à tous.

2 albums, des clips et des outils plus particulièrement liés à la santé physique et alimentaire sont en cours de finalisation, le tout dans le respect de nos ressources vitales et des engagements et vœux pris auprès des sages.

« À l’unisson vers une même direction ! »

Consulter la plaquette du projet Polaris Simplicité

Depuis 2002, ce projet est en gestation vivante dans mon esprit ou dans mes chansons et motive mes rencontres et mes choix de vie par des synchronismes naturels. Depuis 2009, il mûrit discrètement en actions diverses avec l’aide d’acteurs de la paix et de garants spirituels de tous refuges. Il est simplement voué à voir le jour !

Ce souhait est pour moi un antidote adapté aux menaces qui planent sur notre humanité. Il conjugue toutes les nuances et élans vertueux qui se mêlent en silence et participent à un Éden futur par une conscience présente.

Depuis 2016, nous disposons des outils, approches et moyens nécessaires à sa réalisation.

 

Plan de nos activités

 


photo1
Le duo en question

Benoît Le Bars, d’une lignée ancienne et authentique de chanteurs celtes (Le Bars = le barde), Finistérien d’origine, multi-instrumentiste, il compose et produit en complète autonomie ses albums, mûris le long d’une existence pluridisciplinaire : voyageur, marin d’Etat, Compagnon du devoir (énergie et thermodynamique), agriculteur bio dans une ferme pionnière de l’Orne dès les années 70, formateur pour les apprentis du bâtiment (travail des métaux à chaud et réseaux d’eau), auteur-compositeur-interprète depuis toujours et père de famille. Il a déjà effectué plus de 200 concerts dans toutes les structures, des hôpitaux (hémodialyse, soins palliatifs, enfants autistes, psychiatrie) aux scènes de musique actuelle et passant par les prisons et maisons de retraite jusqu’aux théâtres et festivals et a aussi collaboré avec des artistes internationaux prestigieux : Kandia Kora de Tiken Jah Fakoly, David Garcia, Olivier Garcia, Sabrina Calvo, Balou de N’Diwa (Mayotte) et bien d’autres artistes des Dom-Tom et de partout.

Géraldine Martineau, d’origine mayennaise, elle séjourne dans plusieurs pays européens afin de parfaire sa profession de traductrice (https://gmtraductions.wordpress.com/) et désormais d’auteur pour un scientifique entomologiste, pionnier des voyages en Asie dès les années 50. Compositrice à ses heures, elle a rejoint Benoît avec qui elle est à présent mariée afin d’unir leurs voix sur scène.

 


Titres de l’album Unisson – Vol. 1 (prod., mixage, arrangements et instrus : Louleyd) :

À la trace

 

Ces maux raisonnent

 

Bonheur volage

 

 


 

 

Échos de la presse

« Benoît Le Bars, visionnaire réaliste… Attention talent ! », L’Orne Hebdo.

« Ses textes interpellent ce monde », Ouest France.

« Benoît Louleyd exprime une maîtrise technique et une maturité hors du commun », Presse Océan.

« Un son réellement nouveau avec des rythmes ternaires fracassés et envoûtants, des textes humanistes, un regard critique, intimiste et universel, des mélodies hypnotiques entre rock, jazz et reggae », L’Orne hebdo.

L’album L’Issue de Louleyd, coup de cœur de Radio Poum Poum, lors d’une couverture d’un festival Solidays à Nantes.

« Un avenir certain, une route toute tracée… », reportage au journal 19/20, France 3 Basse-Normandie.

« Des textes incisifs, dictés par une extrême sagesse », programme de La Luciole (scène de musique actuelle à Alençon, 61) à l’occasion d’un concert.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *